aides aux déménagements

Les aides aux déménagements : Conditions et critères

Il existe des aides financières pour déménager. Le but est de permettre aux familles de financer au moins en partie leur projet de déménagement. Ces aides au déménagement se déclinent sous plusieurs formes, chacune exigeant des conditions qui leur sont propres.

L’aide déménagement de la Caisse d’Allocation Familiale

L’aide déménagement de la CAF propose de réduire les frais de déménagement en apportant aux familles un appui financier. Cette subvention a été conçue pour les familles nombreuses, qui continuent à s’agrandir et qui de ce fait doivent déménager dans un logement plus grand. Pour pouvoir demander cette aide au déménagement de la CAF, il faut être parent d’au moins trois enfants vivants ou à naitre. Ensuite, le logement de destination fait également l’objet de plusieurs conditions pour être éligible. Ce sont les mêmes conditions d’éligibilité que pour l’aide personnalisée au logement et l’allocation de logement familial. Bien entendu, le nouveau logement est plus grand que celui que la famille s’apprête à quitter.

La demande de l’aide au déménagement de la CAF est déposée auprès de la CAF 6 mois à partir du déménagement effectif. Pour ce faire, il vous suffit de vous rendre sur le site de la CAF et d’y remplir le formulaire y afférent. Si vous disposez déjà d’autres types d’aides au déménagement, il vous faudra le mentionner.

L’aide au déménagement Mobili Pass

C’est une aide proposée par Action Logement Services, qui vient soutenir les salariés qui sont obligés de déménager en raison de leur profession. Le but de cette aide est de les assister pour trouver rapidement un nouveau logement de location à travers des prêts et des subventions. C’est un système qui existait déjà auparavant sous le nom de Logement 1 %.

Pour pouvoir bénéficier du Mobili Pass, il faut être salarié dans une entreprise privée non agricole, qui emploie plus de 10 employés. Lorsqu’une démarche administrative dans le secteur professionnel intervient et oblige ces derniers à déménager, ils peuvent prétendre à la Mobili Pass. Ces démarches peuvent être une mutation, une embauche, ou un envoi en formation. Le principe est le suivant : lorsque le salarié est amené à quitter son domicile pour un nouveau logement pour des raisons professionnelles, il est en droit de demander l’aide Mobili Pass.

Il se fera assister par expert en mobilier dans la recherche de son nouveau logement, qui l’accompagnera jusqu’à la signature d’un contrat de bail en bonne et due forme. Notez que le Mobili Pass n’est valable que si le salarié déménage d’une région de la France vers une autre région. S’il quitte le pays, il ne pourra pas en bénéficier.

L’aide à la mobilité Pôle emploi

L’aide à la mobilité Pôle emploi inclut le remboursement de tout ou d’une partie des frais engagés durant le déménagement. Elle s’adresse à trois catégories de personnes : celles dont les revenus sont modestes, ou qui sont en recherche d’emploi ou en reprise ; celles qui bénéficient de l’allocation chômage, et enfin celles qui ne font pas partie de la liste des personnes à la recherche d’emploi, car elles sont en passe de reprendre du service.

Lorsque vous devez reprendre du service loin de chez vous, dans ce cas, vous pourrez demander l’aide à la mobilité Pôle emploi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *